Non seulement gluten-free

Bienvenus dans mon blog! J'ai le plaisir de partager avec vous toutes mes recettes, avec et sans gluten, dans l'espoir que, parmi les centaines préparées, vous en trouviez une qui vous donne envie de retourner chez moi. Je vous reçois avec une belle tasse da café espresso et une tranche de Cassata sicilienne.





dimanche 19 février 2012

Tarte Fragolina






Ingrédients:
pour le biscuit Joconde:
120 gr. poudre d'amandes
120 gr. sucre glace
40 gr. farine
3 oeufs
3 blancs d'oeufs
pour la crème Chibouste:
90 gr. lait
90 gr. crème fraîche
110 gr. jaunes d'oeufs
120 gr. sucre semoule
17 gr. maïzena
5 gr. gélatine alimentaire
110 gr. blancs d'oeufs
70 gr. sucre semoule
20 gr. sucre semoule
25 gr. eau
pour la décoration:
fraises de bois
pour le sirop:
50 gr. sucre semoule
50 gr. eau
 
 
Temps de préparation:  1 h
Préparation:
Quand je prépare pour les autres j'y tiens qu'ils mangent bien (je fais ce que je peux). Je me souviens des goûts, des préférences, des intollérances de chaqun et celà m'arrange très bien car je ne risque pas de préparer une pizza aux aubergines pour ceux qui la détestent. Idem pour les gâteaux. A' chaque anniversaire fêté chez nous il y a minimun deux tartes (jadis même 3): une au chocolat, parce que nous trois nous on l'adore et l'autre aux fruits, aux  fraises, fraises de bois etc..... Pour l'anniversaire de mon mari, pourtant, j'ai préparé la tarte Setteveli et puis celle-ci que j'ai appellé fragolina (et je ne vous parle pas des 26 calzoni frits, 16 rollò aux wrustel, 24 petites ravazzate au ragoût, une galette et deux plaques de pizza!). 
Elle est simple et pas trop longue.
J'ai utilisé comme base le biscuit joconde que j'ai trouvé ici.  Je l'ai trouvé sublime, moelleux et savoureux. J'ai choisi une crème chibouste (de Luca Montersino) à la place de la chantilly ou de la fleurette.
Le jour avant j'ai préparé la base introduisant au robot mixeur  la poudre d'amandes avec le sucre glace (pour moi sans gluten Easyglut) et la farine (pour moi farine de riz très fine sans gluten Nutrifree). J'ai introduit les oeufs et enfin les blanc en neige. J'ai versé cet appareil sur une plaque à four chemisée de papier sulfurisé et cuit à 200° pendant 15". 
Le lendemain matin j'ai préparé la crème faisant bouillir lait, crème fraîche et grains d'une demi vanille. Dans une jatte j'ai mélangé jaunes d'oeufs avec le sucre et la maïzena (pour moi amidon de riz sans gluten Easyglut) et puis j'ai versé sur cet appareil le lait chaud. J'ai remis sur flamme et attendu que la crème épaississe. J'ai éteint le feu et ajouté 5 gr. de gélatine alimentaire trempée au préalable dans l'eau froide et très bien essorée. J'ai commencé à fouetter les blancs avec 20 gr. de sucre semoule et entre-temps j'ai préparé un sirop avec 75 gr. de sucre semoule et 25 gr. d'eau jusqu'à 121°. J'ai versé très doucement ce sirop sur les blancs et j'ai augmenté la vitesse au maximun jusqu'à l'obtention d'une méringue blanche et très mousseuse. J'ai détrempé la crème avec un peu de méringue et puis je l'ai toute versée sur la méringue, bien mélangeant et la réservant dix minutes. Enfin j'ai préparé le sirop pour baigner la base, faisant bouillir le sucre avec l'eau et ajoutant deux gouttes d'arôme au maraschino Graziano (sans gluten).
J'ai coupé le biscuit joconde en deux disques, j'en ai introduit un dans un anneau chemisé avec une bande d'acétat et appuyé sur un plateau. J'ai pinçonné la base avec le sirop et recouvert avec une généreuse couche de crème. J'ai couvert la crème avec les fraises et répété le procédé, distribuant cette fois la crème avec un sac à douille avec une douille rayée. J'ai décoré avec les fraises et réservé au frigo 2 heures. Enfin j'ai enlevé l'anneau, l'acétat et j'ai enduit tout le bord de crème. J'ai décoré le bord avec un ruban rouge. Elle a été beaucoup appréciée! ils ont restées deux petites tranches que mon maman et moi on a terminé le lendemain. Gourmande et fondante :-)
Bon dimanche.

2 commentaires:

Vos commentaires me permettent d'enrichir mes recettes et de m'améliorer, ne soyez timides...laissez deux mots...